Citer
Imprimer
Partager

Note de lecture : La digitalisation analysée en études de cas

  • Résumé
    "Cas en management des systèmes d’information" est un ouvrage collectif dirigé par Cécile Godé et Marc Bidan et paru en novembre 2020. Il apporte une vision complémentaire aux Data Challenges proposés par notre site Management & Datascience : plutôt que de faire parler les data, il s’agit ici de faire parler les organisations de leur système d’information. En effet, les cas en management des systèmes d’information sont plutôt rares, ceux proposés dans ce livre ont l’avantage d’être récents et d’aborder les thématiques de la digitalisation de l’entreprise d’un point de vue du management sous différents aspects : stratégie, appropriation des nouvelles technologies par les utilisateurs, sécurité des systèmes ou évolution des processus. Ils illustrent bien souvent des sujets traités dans les articles de notre revue Management & Datascience. Les différents contributeurs, pour beaucoup issus de divers établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche mais aussi consultants en entreprise, proposent ainsi des points de vue variés et complémentaires.
    Citation : Garcia, F. (Déc 2020). Note de lecture : La digitalisation analysée en études de cas. Management et Datascience, 5(1). https://management-datascience.org/articles/14643/.
    L'auteur : 
    • Fabienne Garcia
       (fabienne.garcia@iut-tarbes.fr) - IUT de Tarbes
    Copyright : © 2020 l'auteur. Publication sous licence Creative Commons CC BY-ND.
    Liens d'intérêts : 
    Financement : 
    Texte complet

    Une approche classique pour des thèmes très actuels

    Les études de cas concernent des organisations diverses (grandes entreprises industrielles, PMEs, sociétés de service, hôpitaux, système universitaire) et les sujets proposés illustrent différentes facettes des problématiques rencontrées par ces organisations dans l’évolution de leur système d’information. Même si le lecteur retrouve les thèmes classiques comme les choix liés à la gestion de projet d’implantation d’un ERP ou la décision de passer une partie du système d’information dans le cloud, certains cas étudiés correspondent aux évolutions actuelles des technologies et systèmes d’informations vécues par les organisations : la mise en place d’une blockchain permettant la traçabilité dans l’agro-alimentaire, l’utilisation de la méthode agile pour le développement d’un site internet, les implications du programme « usine du futur » chez PSA, l’audit d’un système automatisé de gestion des achats par un outil de process mining. Autre sujet actuel, les apports de la RGPD en termes de protection des données personnelles et de risque informatique sont évoqués dans le contexte de l’université et de l’hôpital.

    Les cas présentés répondent à la fois aux exigences de l’épreuve de Management des Systèmes d’Information du DSCG mais aussi aux questionnements qui sont abordés dans les cours de management des systèmes d’information des licences spécialisées sur le sujet et surtout des masters en management des systèmes d’information. La structure du livre est composée de six parties qui recouvrent l’essentiel des sujets traités dans l’ouvrage de référence de Reix et al. (2016) : gouvernance des systèmes d’information, gestion de projets de systèmes d’information, systèmes d’entreprise, gestion de la performance organisationnelle, architecture et sécurité des systèmes d’information et audit du système d’information, conseil et reporting. Ce livre utilisable comme un recueil de cas par les enseignants propose pour chaque cas un contexte détaillé avec souvent une perspective sur l’histoire de l’entreprise, puis une description de l’écosystème du SI ou de la technologie appréhendée dans le cadre de l’organisation étudiée avant de poser les questions qui serviront de base de travail aux étudiants.

    Une référence pour aborder les problématiques de la digitalisation

    Cet ouvrage peut aussi servir de référence aux étudiants comme aux opérationnels car les annexes et éléments de correction proposent des cadres théoriques et méthodologiques permettant une meilleure compréhension des enjeux de la digitalisation, de son pilotage et de sa mise en œuvre. On y retrouve par exemple l’application de la théorie de l’alignement stratégique (Henderson et Venkatraman, 1993) dans la définition d’un schéma directeur des systèmes d’information, le concept d’objet frontière (Star et Griesemer, 1989) appliqué à un outil de bug tracker, la méthode de l’analyse fonctionnelle ou l’utilisation de la norme BPMN pour la modélisation des processus métiers. Les bibliographies et références données pour chaque cas permettent d’approfondir ces concepts et de se référer aux textes originaux des normes et méthodes utilisées.

    En conclusion, cet ouvrage concentre, avec un souci d’exigence, l’essentiel des problématiques actuelles rencontrées par les entreprises et autres structures dans le management de leur système d’information. Il permet de donner un aperçu concret des possibilités d’application des recherches réalisées aujourd’hui en France sur ce sujet.

    Lien vers l’ouvrage : https://cutt.ly/RhNBDqX 

    Bibliographie

    Henderson J.-C., Venkatraman N. (1993). « Strategic Alignment : leveraging Information Technology for Transforming Organizations », IBM Systems Journal, 32, n° 1, p. 4‑16.

    Reix R., Fallery B., Kalika M., Rowe F. (2016). Systèmes d’information et Management, 7ème édition, Vuibert, Paris.

    Star S.L., Griesemer J.L. (1989). « Institutional Ecology, “Translations” and Boundary Objects: Amateurs and Professionals in Berkeley’s Museum of Vertebrate Zoology 1907-39 », Social Studies of Science, 19, n° 3, p. 387‑420.

     

     

  • Évaluation globale
    (Pas d'évaluation)

    (Il n'y a pas encore d'évaluation.)

    (Il n'y a pas encore de commentaire.)

    • Aucune ressource disponible.
    © 2022 - Management & Data Science. All rights reserved.