Image

Tous les articles

Les articles scientifiques sont des résultats de recherche. Ces articles sont évalués par des chercheurs.

Accepter et intégrer les feedbacks : un défi pour les serious games
14 janvier 2021

Accepter et intégrer les feedbacks : un défi pour les serious games

Le COVID accroit l’usage de systèmes d’information dans l’enseignement. Comment tenir compte des feedbacks et bugs rencontrés ? La gestion des bugs est symptomatique du traitement des feedbacks. Une organisation pourrait ignorer un feedback qui ressemblerait à un bug coûteux. Les bugs trackers fonctionnent comme l’AMDEC. Nous suggérons qu’ils permettent la négociation. Nous avons intégré le bug tracker dans un modèle nommé « modèle organisationnel d’acceptation d’un feedback » (MOAF). Pour que le MOAF fonctionne, outre une intégrité des données de feedback, nous suggérons l’importance pour cet objet frontière de fédérer et de permettre de paramétrer les priorités des feedbacks

Recruter sur Tiktok : la solution antirides ?
11 janvier 2021

Recruter sur Tiktok : la solution antirides ?

Cet article s’inscrit dans une démarche exploratoire qui vise à apprécier l’impact des réseaux sociaux sur les processus de gestion des ressources humaines. Plus précisément, nous souhaitons comprendre la motivation des entreprises qui utilisent les réseaux sociaux à vocation personnelle au sein de leur processus de recrutement. Nous faisons le choix de restituer un premier bilan de notre analyse en exposant les résultats de notre étude empirique, collectés auprès de six entreprises qui ont eu recours au réseau social Tiktok au sein de leurs processus de sélection. Outre une opportunité afin de faire évoluer les processus et de séduire les candidats, nos répondants mettent rapidement en exergue leur volonté de rajeunir l’image de l’entreprise et de se rapprocher de la génération Z.

Digital et évolution des mobilités spatiales
14 septembre 2020

Digital et évolution des mobilités spatiales

Le manager intermédiaire sur site de production gère des équipes dispersées sur un périmètre délimité. Entre éloignement et proximité, entre visibilité et invisibilité, il doit quotidiennement gérer les spécificités de sa mobilité spatiale. Nous pensons notamment aux managers de site tels que les établissements de santé (production de soin), les usines (production industrielle) où les membres de l’équipe sont présents mais répartis physiquement sur site entre les étages et les bâtiments. En quoi l’usage des technologies digitales participe-t-il à l’évolution des mobilités spatiales de ces managers ? A partir d’une ethnographie de vingt-sept mois au sein d’un grand groupe industriel français et de trois de ses usines, nous apportons un éclairage sur la mobilité spatiale des managers intermédiaires sur site de production, entre mobilité réelle et virtuelle et entre semi-sédentarité et semi-nomadisme.

Influencers and covid_19: Characterizing and defining courses of action
14 septembre 2020

Influencers and covid_19: Characterizing and defining courses of action

Based upon the 55 days of lockdown that occurred during the Covid_19 disaster, the aim of this article is to answer to the following research question: “how can we characterize influencers in social networks?”. Analyzing more than 1.6 million of tweets, we propose a matrix that can be used to characterize an influencer. This matrix has 2 dimensions on one hand the five courses of actions an influencer can use and on the other hand the 3 types of motivation he has got. Regarding the methodology we used R and a qualitative content analysis and provided our scripts. This research is a part of the “lockdown lab” project.

Inversion du domaine de l’adoption : les technologies latentes
13 septembre 2020

Inversion du domaine de l’adoption : les technologies latentes

Cet article appréhende le domaine de l’adoption des technologies de l’information. Il s’appuie sur le séquençage entre adoption primaire et adoption secondaire (Gallivan, 2001) puis il l’adapte à l’adoption individuelle et organisationnelle. A l’inverse des modèles traditionnels de l’adoption des outils de gestion, les technologies avec effets de réseau, dont l’utilité marginale s’accroit lorsque la base d’utilisateur augmente (messagerie, e-paiement, visioconférence, etc.), l’acceptation initiale par les utilisateurs est liée à la perception d’une masse critique d’usagers potentiels. Ces technologies sont appelées technologies latentes lorsqu’elles sont préinstallées ou aisément déployables. La crise sanitaire actuelle met notamment en lumière des succès rapides et massifs (WhatsApp, Teams, etc.). Elle impose de repenser et d’inverser les modèles d’adoption en proposant une séquence où les technologies latentes sont d’abord adoptées par les utilisateurs avant que l’organisation ne les intègre et valide ex post.

Mobile Money : décryptage d’une succes story africaine
2 septembre 2020

Mobile Money : décryptage d’une succes story africaine

Cette relecture du phénomène du e-paiement qu’est le portefeuille électronique MoMo s’intéresse à l’adoption large et rapide d’une application au Congo Brazzaville. Cette application fut développée initialement au Kenya, elle est aujourd’hui présente massivement en Afrique. Elle offre plusieurs services originaux et intuitifs et a été rapidement adoptée par les utilisateurs au Congo. Nous proposons d’analyser les déterminants de cette adoption, en nous appuyant sur le corpus théorique lié à l’adoption des technologies de l’information (Davis, 1989 ; Venkatesh, 2000 ; Gallivan, 2001 ; Venkatesh et Bala, 2008) et sur les spécificités socio-économiques du Congo Brazzaville. Cet article s’appuie sur une recherche empirique avec une phase d’analyse exploratoire et de compréhension de l’environnement des primo adoptants qui se concentre ici sur l’inversion de la logique de l’adoption des TI.

Fondements et enjeux de la data-philosophie
2 septembre 2020

Fondements et enjeux de la data-philosophie

Aborder la “data” se fait principalement de façon “technique”, en lien avec soit la programmation algorithmique, soit la question matérielle (outils de collecte ou outils de conservations). Peu de travaux questionnent la notion même de “data”. Encore moins d’articles existent sur la data abordée de façon philosophique. Dans cet article, nous tâchons de mettre en lien la “data” et la “philosophie”. Pour cela, nous nous appuierons sur la question du “critère du réel”. En posant la question de la “data” comme un “critère de réalité” potentiel, nous entrons dans l’exercice philosophique. Nous cherchons ici à fonder la “data-philosophie” et ses enjeux. Nous en venons à poser les quatre champs opératiques de la Data-Philosophie : ontologie, épistémologie, praxis et éthique de la data.

Performance organisationnelle : le cas des start-up au Congo Brazzaville
2 septembre 2020

Performance organisationnelle : le cas des start-up au Congo Brazzaville

A partir des facteurs clés de la performance et pérennité organisationnelle ainsi que d’une lecture des approches d’analyse de la contribution des Systèmes d’Information (SI) à la performance, nous proposons un modèle expliquant le chemin menant au succès du SI dans la performance et la pérennité des startups. Cette approche met en évidence une étude exploratoire auprès des startups et dispositifs d’accompagnement entrepreneurial, localisés à Brazzaville et ayant déployés des SI dans la conduite de leur performance et de leur pérennité. L’objectif est de tester les variables de ce modèle en expliquant comment les interactions entre les acteurs et les propriétés structurelles de l’organisation s’institutionnalisent-elles dans le temps et dans l’espace pour accompagner la performance et la pérennité organisationnelle des start-up.