Image

Tous les articles

Les articles scientifiques sont des résultats de recherche. Ces articles sont évalués par des chercheurs.

Inversion du domaine de l’adoption : les technologies latentes
13 septembre 2020

Inversion du domaine de l’adoption : les technologies latentes

 •  Vol.4 N°2

Cet article appréhende le domaine de l’adoption des technologies de l’information. Il s’appuie sur le séquençage entre adoption primaire et adoption secondaire (Gallivan, 2001) puis il l’adapte à l’adoption individuelle et organisationnelle. A l’inverse des modèles traditionnels de l’adoption des outils de gestion, les technologies avec effets de réseau, dont l’utilité marginale s’accroit lorsque la base d’utilisateur augmente (messagerie, e-paiement, visioconférence, etc.), l’acceptation initiale par les utilisateurs est liée à la perception d’une masse critique d’usagers potentiels. Ces technologies sont appelées technologies latentes lorsqu’elles sont préinstallées ou aisément déployables. La crise sanitaire actuelle met notamment en lumière des succès rapides et massifs (WhatsApp, Teams, etc.). Elle impose de repenser et d’inverser les modèles d’adoption en proposant une séquence où les technologies latentes sont d’abord adoptées par les utilisateurs avant que l’organisation ne les intègre et valide ex post.

Mobile Money : décryptage d’une succes story africaine
2 septembre 2020

Mobile Money : décryptage d’une succes story africaine

 •  Vol.4 N°5

Cette relecture du phénomène du e-paiement qu’est le portefeuille électronique MoMo s’intéresse à l’adoption large et rapide d’une application au Congo Brazzaville. Cette application fut développée initialement au Kenya, elle est aujourd’hui présente massivement en Afrique. Elle offre plusieurs services originaux et intuitifs et a été rapidement adoptée par les utilisateurs au Congo. Nous proposons d’analyser les déterminants de cette adoption, en nous appuyant sur le corpus théorique lié à l’adoption des technologies de l’information (Davis, 1989 ; Venkatesh, 2000 ; Gallivan, 2001 ; Venkatesh et Bala, 2008) et sur les spécificités socio-économiques du Congo Brazzaville. Cet article s’appuie sur une recherche empirique avec une phase d’analyse exploratoire et de compréhension de l’environnement des primo adoptants qui se concentre ici sur l’inversion de la logique de l’adoption des TI.

Fondements et enjeux de la data-philosophie
2 septembre 2020

Fondements et enjeux de la data-philosophie

 •  Vol.4 N°4

Aborder la “data” se fait principalement de façon “technique”, en lien avec soit la programmation algorithmique, soit la question matérielle (outils de collecte ou outils de conservations). Peu de travaux questionnent la notion même de “data”. Encore moins d’articles existent sur la data abordée de façon philosophique. Dans cet article, nous tâchons de mettre en lien la “data” et la “philosophie”. Pour cela, nous nous appuierons sur la question du “critère du réel”. En posant la question de la “data” comme un “critère de réalité” potentiel, nous entrons dans l’exercice philosophique. Nous cherchons ici à fonder la “data-philosophie” et ses enjeux. Nous en venons à poser les quatre champs opératiques de la Data-Philosophie : ontologie, épistémologie, praxis et éthique de la data.

Performance organisationnelle : le cas des start-up au Congo Brazzaville
2 septembre 2020

Performance organisationnelle : le cas des start-up au Congo Brazzaville

 •  Vol.4 N°5

A partir des facteurs clés de la performance et pérennité organisationnelle ainsi que d’une lecture des approches d’analyse de la contribution des Systèmes d’Information (SI) à la performance, nous proposons un modèle expliquant le chemin menant au succès du SI dans la performance et la pérennité des startups. Cette approche met en évidence une étude exploratoire auprès des startups et dispositifs d’accompagnement entrepreneurial, localisés à Brazzaville et ayant déployés des SI dans la conduite de leur performance et de leur pérennité. L’objectif est de tester les variables de ce modèle en expliquant comment les interactions entre les acteurs et les propriétés structurelles de l’organisation s’institutionnalisent-elles dans le temps et dans l’espace pour accompagner la performance et la pérennité organisationnelle des start-up.

Gouvernance opérationnelle adossée aux SI de santé au Burkina Faso
2 septembre 2020

Gouvernance opérationnelle adossée aux SI de santé au Burkina Faso

 •  Vol.4 N°5

Cet article s’intéresse aux SI de santé en Afrique subsaharienne. Il est basé sur le corpus théorique des SI et plus particulièrement sur la littérature liée à la transformation organisationnelle relayée par le modèle de Besson et Rowe. Notre démarche méthodologique est qualitative et s’appuie sur l’étude d’un cas emblématique au Burkina Faso. Elle nous a permis de souligner que la gouvernance transformationnelle, adossée aux personnels et technologies, est orientée vers une transformation structurelle, processuelle et communicationnelle soutenue par une gouvernance hospitalière intégrée, informée et alignée. Nous montrons que face au concept de gouvernance, déroulé en contexte subsaharien, une démarche opérationnelle de gouvernance hospitalière « intégrée » par les SIS, se doit d’être resituée dans un cadre «méso-économique e-santé – » et de la responsabilité sociétale naissante des hôpitaux d’autant plus que le contexte sanitaire est perturbé depuis 2020.

Déploiement du Financement Participatif de Proximité au Burkina Faso
2 septembre 2020

Déploiement du Financement Participatif de Proximité au Burkina Faso

 •  Vol.4 N°5

Cet article s’intéresse aux éléments de contexte liés à une opérationnalisation de technologies innovantes telles que le financement participatif de proximité (FPP) en Afrique subsaharienne (Burkina Faso) impliquant des populations modestes dans le cadre de projets concrets (puits, pompes, énergie, plantation, etc.) La recherche est basée théoriquement sur les travaux de Shamba et Livian (2014) et sur ceux de Gallo (2017) et empiriquement sur une démarche qualitative investigant trois communautés villageoises (Arbollé, etc.) au sein desquelles furent testés des dispositifs type FPP. Nos résultats montrent qu’une mécanique d’aide – via les Organisations Non Gouvernementales ou via les communautés religieuses – malgré une efficacité sur l’urgence ont contribué à installer une logique de dépendance face à l’aide extérieure qui ne facilite pas l’implication des populations. Cette aide exterieure inhibe de facto les tentatives d’opérationnalisation du FPP. Toutefois, les apports potentiels du FPP semble entrer en cohérence avec les liens familiaux et la diversité des groupes ethniques notamment s’il est déployé au niveau de ce qu’il est possible de nommer le « bassin de vie ».

Exploration des obstacles à l’expansion des SI en Afrique subsaharienne
2 septembre 2020

Exploration des obstacles à l’expansion des SI en Afrique subsaharienne

 •  Vol.4 N°5

Cette contribution à visées descriptives et quantitatives souligne un paradoxe lié au numérique en Afrique. En effet, selon le rapport Digital Social Media in Middle Africa (mobile et e-commerce) de janvier 2018 par We Are Social et Hoot-Suite, le taux de pénétration d’internet en Afrique centrale est situé à 12%, contre 80% en France. Un rapport de la banque mondiale (2018) indique que seuls 20% des individus ont accès à internet en Afrique. Or la production économique mondiale augmenterait de 1.4 millions de dollars-USA grâce à un usage accru des SI. Une enquête de terrain a été conduite – avant la crise sanitaire liée au Covid19 – auprès d’un échantillon de SARL, afin d’identifier les obstacles à l’expansion des SI dans les activités managériales, en Afrique. Des statistiques descriptives ont été conduites. Elles ont été suivies par des analyses comparées, lesquelles ont révélé au moins sept obstacles.

Impacts des objets connectés dans le secteur de la chimie
27 août 2020

Impacts des objets connectés dans le secteur de la chimie

 • 

Cet article traite de la quatrième révolution industrielle dans le secteur de la chimie. Cette révolution est considérée comme une rupture dans le management des organisations car elle doit répondre à de nouveaux enjeux d’efficacité, de respect des normes environnementales et de sécurité qui vont bien au-delà de simples enjeux techniques. Dans ce cadre, le questionnement de la recherche porte sur la manière dont les objets connectés (IoT) impactent la plate-forme de Roussillon, premier complexe chimique français. Les résultats montrent que la désintermédiation générée par les IoT remet en question la division classique des services et changent les processus, tant internes qu’externes : la création d’une nouvelle chaîne de valeur par la donnée constitue ainsi la contribution principale de cette recherche.