Management & Datascience s’engage à construire un écosystème dans lequel la science sera plus cumulative, plus fortement étayée par des données, plus transparente, plus rapide et d’accès universel.

Pour une science plus ouverte

  • La recherche scientifique est un bien commun que nous devons partager avec tous.
  • Les publications dans Management & Datascience sont ouvertes à tous, chercheurs, entreprises et citoyens, sans entrave, sans délai excessif, sans payement.
  • Parce que les données de la recherche sont la matière première de la connaissance, Management & Datascience incite ses auteurs pour qu’ils fournissent des données structurées en conformité avec les principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable, Réutilisable), préservées et, quand cela est possible, ouvertes.
  • Management & Datascience s’implique dans le développement de nouvelles pratiques, grâce à la formation et à la fourniture de nouveaux services.
  • Management & Datascience s’inscrit dans le mouvement pour une science ouverte initié par l’Appel d’Amsterdam 

Pour une évaluation de la recherche plus juste et plus rapide

  • Management & Datascience encourage le passage à une évaluation qui soit fondée sur le contenu scientifique d’un article plutôt que sur les indicateurs de publication de la revue dans laquelle il a été publié.
  • Management & Datascience supprime toutes les restrictions de réutilisation des articles et les met à disposition dans le cadre d’une licence Creative Commons.
  • Management & Datascience souscrit à la déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche

Pour un monde numérique résolument humain et éthique

  • Management & Datascience met tout en oeuvre pour garantir la protection des données personnelles et la transparence sur leur provenance, leur contenu et les usages.
  • Nous privilégions le recours aux technologies open source permettant une diffusion et un partage des connaissances, et facilitant la coopération avec nos partenaires.
  • L’homme doit toujours conserver la maîtrise de la technique. Nous nous assurons que les technologies et les algorithmes que nous fournissons sont placés sous le contrôle de l’homme.
  • Le progrès technique doit rester au service de l’homme. Nous utilisons les technologies, en particulier l’intelligence artificielle, au service de l’homme.

Des éditoriaux qui illustrent nos prises de position