Image
Texte

Introduction

L’INSEE publiait en 2017, une étude sur les pratiques environnementales des entreprises. Cette étude fait état de l’impact estimé par les entreprises sur l’environnement ainsi que leur engagement en faveur de l’environnement.

En nous basant sur cette étude, nous visons à répondre à la problématique de savoir quel est l’impact réel des entreprises françaises sur l’environnement.

Pour y parvenir, nous allons définir des scores d’impact en fonction des secteurs d’activité puis déterminer les corrélations existantes entre les types d’entreprises et les scores définis. Pour visualiser nos analyses, nous proposerons un dashboard reprenant nos observations afin de sensibiliser et d’aider les dirigeants à adopter des pratiques de gestion environnementale.

Description des données

Pour pouvoir déterminer le score des secteurs d’activité suivant l’étude de l’INSEE et d’analyser les possibles corrélations existantes, nous avons utilisé 5 data sets :

  • L’impact des risques environnementaux 
  • Chiffres clé 2021
  • Stock Unité Légale UT8 
  • Intitulés de la NAF rév.2 
  • Liste des départements et régions de France

Démarche méthodologique

Nous avons d’abord procédé nettoyé et complété les données fournies. A partir de l’étude de l’INSEE, nous avons déterminé des scores d’impact et d’engagement pour chaque secteur d’activité en fonction des différents domaines ciblés. Nous avons ensuite affecté ces scores aux entreprises dans notre base de données.

Suite à ces différentes manipulations, nous avons utilisé Power BI pour analyser les corrélations observables pour ne garder que celles qui semblaient pertinentes dans l’analyse de l’impact environnemental des entreprises.

Principaux résultats d’analyse

Le calcul des scores d’impact se base sur un ratio entre la proportion d’entreprises selon le degré d’impact qu’elles jugent avoir sur l’environnement (impact très faible à impact très fort) pondéré selon le degré d’impact sur le total des entreprises.

Une première analyse de ce score nous révèle que les entreprises sous-estiment leur impact sur le changement climatique (entre 1 à 2,2). Toutefois, on note des scores très élevés pour les pollutions (qui concourent au changement climatique). Ce qui démontre que bien que les entreprises sous-estiment leur impact sur le changement climatique, elles sont conscientes de la pollution générée.

Nous avons aussi réalisé une analyse des corrélations possibles entre le score d’engagement et le score d’impact. Cette analyse nous confirme l’existence d’un lien entre les scores d’engagement et les scores d’impact.

Matrice de corrélation

En visualisant la répartition géographique des entreprises selon leur catégorie (PME, ETI, GE), nous pouvons émettre des hypothèses concernant les régions qui impactent le plus l’environnement en France représentées par les gros cercles.

Tableau de bord

Suite à notre analyse, nous avons construit un dashboard qui propose une présentation des entreprises et une visualisation de l’impact et l’engagement. Il comprend :

  • Un onglet sur la présentation des entreprises 
  • Un onglet sur la localisation des entreprises
  • Un onglet sur l’analyse des scores d’impact
  • Un onglet sur l’analyse des scores d’engagement 
  • Un onglet consacré à la comparaison de secteurs d’activité 

Le lien du Dashboard

Conclusion

En réalisant ce projet, nous avons pu analyser le ressenti des entreprises à propos sur leur impact environnemental et déterminer leur impact environnemental réel en jouant sur les corrélations entre les scores déterminés et les caractéristiques d’entreprises.

Nous avons fait face à des restrictions relatives à l’étude de l’INSEE. En effet, elle repose sur des données déclaratives. Ainsi, il existe un biais qu’il faudra prendre en compte lors de la lecture des différents graphes. De plus, certains résultats d’étude ont été gardés secrets par l’INSEE. Nous avons dû les remplacer par des valeurs médianes afin de ne pas fausser nos calculs.

Une difficulté supplémentaire est survenue lors de la fusion des différentes bases de données. Nous avons réalisé que l’étude de l’INSEE n’englobe pas tous les secteurs d’activité suivant la révision des intitulés faite par la NAF.

Afin d’éviter des spéculations erronées, nous nous en sommes tenus aux intitulés de la NAF ce qui a exclu certains secteurs d’activité de notre étude. Les entreprises ainsi exclues ont été masquées dans le dashboard afin d’éviter toutes confusions.

Malgré ces choix qui ont restreint la portée de notre étude, elle reste concrète et fiable.