[Parution] Les compétences du 21e siècle

Comment faire la différence ? Créativité, Communication, Esprit Critique, Coopération

Un ouvrage de Jeremy Lamri, préface de Michel Barabel et Olivier Meier

 

Présentation du livre

Quelles sont les compétences permettant à un individu de préserver son employabilité  ? Les compétences assurant la réussite professionnelle au 21e siècle ne sont plus les mêmes qu’autrefois. Alors que les professionnels du 20e siècle faisaient appel aux compétences dites « routinières », les 20 dernières années ont vu la sollicitation des compétences d’interaction et d’analyse.Il est désormais indispensable de savoir mettre en cause la fiabilité des informations, être créatif, travailler en équipe et communiquer clairement. Face à la rapidité et à la variabilité de l’information, il faut s’adapter, prendre des initiatives et produire un résultat inattendu. Alors que le sujet est encore réservé aux spécialistes en Europe, des milliers d’écoles dans le monde se sont tournées vers ces nouvelles compétences. Des experts tels qu’Idriss Aberkan ou Céline Alvarez ont traité une partie du sujet à travers la pédagogie éducative ou le fonctionnement du cerveau. Mais aucun ouvrage ne propose à ce jour une analyse de ces compétences à travers un modèle : leur nécessité, fonctionnement et potentiel de développement. L’ouvrage se situe donc au cœur de l’actualité RH.

Sommaire de l’ouvrage

L’Histoire face aux compétences. La notion de compétences. Evolution dans l’Histoire de la nature du travail et des compétences. Impacts de la robotisation et de l’automatisation sur la disponibilité physique et mentale de l’Homme. Les compétences du 21e   siècle au cœur de la performance moderne. Modèles de compétences développés au cours des 15 dernières années.  Identification, définition et utilité de chacune des 4C (créativité, esprit critique,  communication, coopération).   Liens entre les 4C, la performance et la réussite professionnelle et scolaire. Une nouvelle compréhension des compétences.   Neurocognitivisme : les systèmes de traitement dans le cerveau (adaptatif, automatique, émotionnel, etc.)Redéfinition des compétences en 4 familles distinctes (techniques, cognitives, comportementales, inclusives). Rôle de chacune de ces familles de compétences.   Lien entre personnalité, génétique et plasticité du cerveau. Quelle société demain avec les compétences du 21e siècle ? Une société plus équitable grâce à la capacité d’adaptation de chacunExemples d’identification systématique des potentiels d’automatisation des tâches. L’Homme face à l’IA. Conclusion. Optimisme sur la place de l’Homme dans la société de demain sous réserve d’acquérir à grande échelle les 21S. Réforme éducative mondiale nécessaire, lien avec Idriss Aberkan, Céline Alvarez et d’autres.

Pour plus d’informations cliquez ICI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :